Inconscient et langage

http://langaginconscient.zeblog.com/

Calendrier

« Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Jean-Jacques Pinto

Publications et recherches de Jean-Jacques Pinto sur les relations entre inconscient et langage, ainsi qu'entre psychanalyse et linguistique.

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

A partir de réflexions de Charles Péguy

Par Jean-Jacques Pinto :: 12/07/2009 à 22:18 :: Epistémologie
 
    Le passage suivant, extrait du livre
Le chevêtre, une lecture de Charles Péguy, de Francine Lenne, Presses Universitaires du Septentrion, est le point de départ d'un commentaire que nous publierons très bientôt. On peut en attendant le parcourir :


"Car le mésusage de la langue est bien la faute première et capitale : « Parler de ce qu'il ne connaît pas, pense Péguy, demeurera toujours l'occupation préférée de l'homme » (T.69). « L'audace de l'incompétence » est chez lui sans mesure. Il ne capitule et ne se tait que devant les hautes mathématiques, les sciences et toutes les disciplines dont les langues particulières défendent l'accès. Mais, devant tout le reste, devant les réalités familières et les mots quotidiens, quelle coupable étourderie est la sienne ! Rien ne l'avertit de sa sottise. « Ce dont on ne s'aperçoit généralement pas, dit Péguy, c'est ceci :

que nous disons ( ... )
dans les (réalités) qui nous paraissent les plus familières ( ... )
des sottises aussi énormes (...)
aussi considérables aussi
effrayantes et presque aussi respectables que celles que nous commettons en mathématiques » (T.77)

« J'ai la certitude, précise-t-il, que quand nous causons le plus familièrement du monde

quand nous causons peinture
musique arts statuaire
sculpture religion hélas
jardins politique théâtre littérature économie et robes
nous disons des énormités au moins aussi grosses
( ... ) nous y commettons perpétuellement des bévues plus énormes que
celles que je commets dans les hautes mathématiques » (T.77-78)

Or, qui s'en aperçoit ? Aucune douleur ne nous réveille. Tout va bien : les mots et les choses dorment dans l'évidence. « Il y a (en effet, dit Péguy) une certaine santé intitulée la suffisance

une certaine carapace une certaine cuirasse
une certaine couverture de notre incompétence ( ... )
de sorte que nous sommes fort loin ici de recevoir en plein les heurts que nous aurions à recevoir de la réalité » (T.84)"

 


Merci de bien vouloir laisser un commentaire ci-dessous



Mots-clé : linguistique, analyse de discours, métaphore, psychanalyse, Lacan, psychologie, psychologie sociale, psychose, paranoïa, schizophrénie, rhétorique, argumentation, épistémologie, poésie, littérature, Baudelaire, traduction, malentendu, expressions figées, Jean-Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.

Keywords : linguistics, "discourse analysis", metaphor, psychoanalysis, Lacan, psychology, social psychology, psychosis, paranoia, schizophrenia, rhetorics, argumentation, epistemology, poetry, litterature, Baudelaire, translation, misunderstanding, frozen expressions, Jean-Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.

Schlüsselwörter : Linguistik, Redeanalyse, Metapher, Psychoanalyse, Lacan, Psychologie, soziale Psychologie, Psychose, Paranoia, Schizophrenie, Rhetorik, Argumentation, Epistemologie, Poesie, Literatur, Baudelaire, Übersetzung, Mißverständnis, starre Ausdrücke, Jean- Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.

Palavras-chaves : linguística, análise de discursos, metáfora, psicanálise, Lacan, psicologia, psicologia social, psicose, paranóia, esquizofrenia, retórica, argumentação, epistemologia, poesia, literatura, Baudelaire, tradução, equívoco, expressões bloqueadas, Jean- Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.

Palabras-clave : lingüistica, análisis de discurso, metáfora, psicoanálisis, Lacan, psicología, psicología social, psicosis, paranoïa, esquizofrenia, retórica, argumentación, epistemología, poesía, literatura, Baudelaire, traducción, malentendido, expresiones cuajadas, Jean-Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.

Parola-chiave : linguistica, analisi di discorso, metafora, psicanalisi, Lacan, psicologia, psicologia sociale, psicosi, paranoia, schizofrenia, retorica, argomentazione, epistemologia, poesia, letteratura, Baudelaire, traduzione, malinteso, espressioni idiomatiche, Jean-Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.




Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Inconscient et langage - Blog créé avec ZeBlog