Inconscient et langage

http://langaginconscient.zeblog.com/

Calendrier

« Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Jean-Jacques Pinto

Publications et recherches de Jean-Jacques Pinto sur les relations entre inconscient et langage, ainsi qu'entre psychanalyse et linguistique.

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

Propagande et psychanalyse : un article dans la revue TOPIQUE

Par Jean-Jacques Pinto :: 20/11/2010 à 23:03 :: Général

  Le dernier numéro de la revue Topique, sur le thème"violence ou persuasion", publie ce mois ci une série d'articles, dont un rédigé par l'auteur de l'A.L.S. intitulé Fantasme,Discours, Idéologie - D'une transmission qui ne serait pas propagande. Ce texte offre un bon exemple d'application de l'A.L.S. à l'analyse d'un phénomène de société. 

Référence et texte de présentation (argument)

Topique
Revue freudienne

Editeur : L’Esprit du temps

N° 111 (septembre 2010) Violence ou persuasion  

Les techniques psychologiques de persuasion sur lesquelles s'appuient les propagandes en tous genres relèvent d'une vision associationiste du fonctionnement psychique, illustrée en son temps par Pavlov et perfectionnée depuis. Revenir sur cette question, c'est aussi plus profondément poser la question éthique et technique de ces méthodes qui visent à influencer ou à formater le sujet. Parce que la psychanalyse est riche d'une réflexion sur les fonctionnements du collectif qui ont occupé une très grande partie des préoccupations de Freud, elle offre un outil conceptuel pour analyser les processus en cause dans ce phénomène. L'illusion, on le sait, renonce à être confirmée par la réalité, mais elle va plus loin encore car elle construit aussi le fantasme de cette réalité pour un temps affirmé futur. Au nom de quoi elle va pratiquer la désinformation, le caviardage, la construction du faux.

Viol psychique ou séduction illusionniste, l'efficacité de la propagande nous met face à l'impuissance de la pensée critique face aux sirènes de l'affectivité; elles sont plus convaincantes car plus immédiatement sensibles.

Hier l'éloquence de l'orateur, aujourd'hui le matraquage audio-visuel médiatique se mettent au service non pas de la conviction fondée sur une pensée mais sur le court-circuit du passage à l'acte. Mais même si la propagande est capturée par le pouvoir qui l'organise comme une arme au service de l'obéissance des masses, ces dernières peuvent aussi s'en emparer et retourner sa stratégie à l'employeur.

On envisagera ici la propagande dans ses divers aspects: politique bien sûr mais aussi publicitaire, l'un n'étant pas très éloigné de l'autre. Répondre au désir, à la haine, à la peur, à l'angoisse narcissique en les confirmant n'est pas très difficile. L'approche par la psychanalyse de l'avenir des illusions et du besoin de croire qui engendre la préférence pour les mythes plutôt que pour l'histoire peut expliquer le désir d'auto-aliénation qui rend la propagande si efficace.

Présentation du numéro : cliquer sur le lien ci-dessous 

http://analogisub.over-blog.com/ext/http://www.cairn.info/revue-topique.htm

puis sur

2010/2 (n° 111)   Violence ou persuasion .......................................    [ Consulter ce numéro ]

Mots-clé :

Subjectivité, Identification, Fantasme, Métaphore, Analyse des Logiques Subjectives, Réseaux de suggestibilité

************************

 

Fantasma, discorso, ideologia. Riguardo una trasmissione che non sia propaganda.

Sintesi:


La propaganda si trova ovunque, non solamente nella pubblicità o nella politica. Prima di essere verticale e indirizzata a lontani sconosciuti, è orizzontale e si indirizza a conoscenti prossimi. Perché essa infatti riposa/si basa su una struttura psichica atta a riceverla ed a ritrasmetterla, struttura che è il risultato dell’identificazione soggettiva, incosciente quindi non modificabile dalla cognizione, l’argomentazione, la ragione.

La forma e il contenuto della propaganda si spiegano dalla soggettività incosciente piuttosto che da Pavlov. Questa si può descrivere nel contesto sociale dalla nostra “ Analisi delle Logiche Soggettive” ( erede critica della teoria dei Quattro Discorsi di Lacan, insufficiente in molti aspetti).

Passeremo dall’analisi delle sfaccettature del “ fantasma del propagare” (attraverso i dettagli delle espressioni che ne costituiscono le realizzazioni) alla descrizione dei rapporti/delle relazioni tra il Fantasma, il Discorso e l’ Ideologia: come i subdoli/furbi suscitano un eco nella psiche delle loro vittime collegando fantasmi diversi- o opposti- in una sintesi instabile ma la cui ripetizione ha come effetto di mantenerla.

In psicanalisi, trasmettere senza propaganda non è solamente possibile ma desiderabile: orizzontalmente tra gli analisti, a condizione di sventare l’argomento dell’autorità e verticalmente in ogni analisi, disfando nell’analizzato le reti di suggestione.

Infatti la psicanalisi, invece di limitarsi alla semplice sparizione  dei sintomi individuali, ha per vocazione più ambiziosa quella di contribuire a decostruire il “ malessere nella cultura”. Allora si sarà in diritto di parlare di un’autentica “prevenzione della propaganda”.

Parole chiavi

Soggettività- Identificazione- Fantasma- Metafora- Analisi delle Logiche Soggettive- Reti di suggestione.

                                                [À suivre]

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Inconscient et langage - Blog créé avec ZeBlog