Inconscient et langage

http://langaginconscient.zeblog.com/

Calendrier

« Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Jean-Jacques Pinto

Publications et recherches de Jean-Jacques Pinto sur les relations entre inconscient et langage, ainsi qu'entre psychanalyse et linguistique.

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

Ce qui n'explique rien, mieux vaut l'taire

Par Jean-Jacques Pinto :: 17/01/2010 à 18:06 :: Général
 
    Le psychanalyste Jacques Sédat,  lors d'un colloque tenu à Aix-en-Provence, disait qu'il avait recensé dans les écrits psychanalytiques vingt-huit positions différentes et totalement contradictoires entre elles sur la "théorie" de la pulsion de mort.

     Or cette notion, introduite par Freud, notion fort contestable et contestée, est avancée par ces analystes comme explication aux phénomènes individuels ou sociaux les plus divers, notamment lorsque ceux-ci mettent en jeu la violence. Une telle invocation (au sens religieux du terme !!) ne résout évidemment rien, et ne fait pas progresser d'un pouce notre compréhension. Elle semble juste poser une affirmation d'appartenance : "je suis de ceux qui recourent au vocabulaire de Freud, fût-il obscur, pour expliquer tout et n'imoorte quoi. On pourra dire que j'ai tort, mais pas que je suis infidèle au Maître".

     Il y a plus de deux siècles quelqu'un s'exclamait dans des circonstances comparables :

     « Quelle étrange explication ! L'homme est inconcevable sans un mystère inconcevable. C'est bien assez de ne rien entendre à notre origine sans l'expliquer par une chose qu'on n'entend pas [ou] par un système inintelligible. Ne vaut-il pas mieux dire : je ne sais rien ? Un mystère ne fut jamais une explication. »

     Il s'agissait de Voltaire, s'exprimant contre Blaise Pascal et son explication de la condition humaine par le péché originel ...

Mots-clé : linguistique, analyse de discours, métaphore, psychanalyse, Lacan, psychologie, psychologie sociale, psychose, paranoïa, schizophrénie, rhétorique, argumentation, épistémologie, poésie, littérature, Baudelaire, traduction, malentendu, expressions figées, Jean-Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.

Keywords : linguistics, "discourse analysis", metaphor, psychoanalysis, Lacan, psychology, social psychology, psychosis, paranoia, schizophrenia, rhetorics, argumentation, epistemology, poetry, litterature, Baudelaire, translation, misunderstanding, frozen expressions, Jean-Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.

Schlüsselwörter : Linguistik, Redeanalyse, Metapher, Psychoanalyse, Lacan, Psychologie, soziale Psychologie, Psychose, Paranoia, Schizophrenie, Rhetorik, Argumentation, Epistemologie, Poesie, Literatur, Baudelaire, Übersetzung, Mißverständnis, starre Ausdrücke, Jean- Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.

Palavras-chaves : linguística, análise de discursos, metáfora, psicanálise, Lacan, psicologia, psicologia social, psicose, paranóia, esquizofrenia, retórica, argumentação, epistemologia, poesia, literatura, Baudelaire, tradução, equívoco, expressões bloqueadas, Jean- Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.

Palabras-clave : lingüistica, análisis de discurso, metáfora, psicoanálisis, Lacan, psicología, psicología social, psicosis, paranoïa, esquizofrenia, retórica, argumentación, epistemología, poesía, literatura, Baudelaire, traducción, malentendido, expresiones cuajadas, Jean-Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.

Parola-chiave : linguistica, analisi di discorso, metafora, psicanalisi, Lacan, psicologia, psicologia sociale, psicosi, paranoia, schizofrenia, retorica, argomentazione, epistemologia, poesia, letteratura, Baudelaire, traduzione, malinteso, espressioni idiomatiche, Jean-Claude Milner, Schreber, machina subjectiva.



Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Inconscient et langage - Blog créé avec ZeBlog